Accueil / Par thématique / Tendances e-tourisme / La digitalisation des villes en france
atelier-mobile

La digitalisation des villes en france

Depuis quelques années de plus en plus de villes s’inscrivent dans la démarche de “villes connectées” avec une vision simple : utiliser les dernières innovations technologiques pour proposer des solutions novatrices aux citoyens et les accompagner, les informer ou les guider notamment sur leur Smartphones.

C’est ainsi que ces agglomérations suivent et intègrent les dernières tendances digitales (QR Codes, NFC, iBeacon, etc.). Et les villes françaises portent un intérêt particulier à cette dynamique, on comptabilise aujourd’hui près de 1200 projets dans 200 villes.

Quels bénéfices pour les touristes ?

L’un des apports principal des villes intelligentes est de permettre de répondre aux besoins des touristes, afin d’améliorer les conditions de leurs séjours. Voici quelques-uns des bénéfices principaux proposés à ces derniers.

Pour les touristes qui veulent se cultiver

Le digital est une mine d’or pour toutes les villes voulant mettre en valeur leur patrimoine.

Par exemple un QR Code ou un Tag NFC peut donner accès à du contenu numérique enrichi (textes, vidéos, photos, etc.), comme pourraient le faire des audioguides.

Ou encore, via la réalité augmentée, une application mobile peut permettre de reconstruire virtuellement un monument en parti détruit aujourd’hui.

À l’aide de son smartphone, chaque touriste a ainsi la possibilité d’approfondir sa découverte du patrimoine visité. Il passe donc du statut de simple touriste à véritable acteur.

Pour les touristes qui veulent sortir

Pour parer au manque d’informations que peuvent rencontrer les touristes de passage, certaines villes appuient leur communication traditionnelle par des actions de communication digitale.
Via un site mobile dédié ou une app elles informent en temps réel les touristes des évènements en cours, et des bonnes adresses. Ceux-ci peuvent alors organiser les activités de leur séjour de A à Z plus facilement.

Pour les touristes qui veulent se repérer

Rien n’est plus simple que de se perdre dans une ville inconnue ! Afin d’éviter ce genre de désagrément à leurs touristes, les villes peuvent utiliser la technologie mobile pour réaliser par exemple des cartes digitales.

L’objectif est simple, offrir la possibilité aux touristes égarés de se repérer facilement sur une carte, et voir l’itinéraire le plus simple pour arriver à destination. C’est également l’occasion pour la ville de mettre en avant les points d’intérêts, et des itinéraires intelligents.

Illustration avec des usages réussis

De nombreuses villes en France ont créé un univers digital pour améliorer le quotidien de leurs citoyens et l’accueil de leurs touristes, en voici trois exemples concrets.

Strasbourg guide ses touristes avec une carte interactive et digitale

strasmap Strasbourg est une ville très dynamique en matière de technologies mobiles : les transports sont équipés NFC, le QR Code est fièrement affiché, etc.

La ville a d’ailleurs créé une carte interactive digitale, permettant non seulement de se repérer mais surtout d’identifier l’emplacement de certains services : autopartage, Tram, Velhop, Parking, etc. Cette Web App permet également d’accéder à des informations complémentaires sur la qualité de l’air, ou encore la météo.

Béziers rassemble toutes ses infos dans un site mobile

beziers-appBéziers utilise également les technologies mobiles pour accompagner ses touristes.

Un site mobile, accessible à partir d’un QR Code, délivre notamment l’ensemble des informations utiles à un passage dans la commune : météo, calendrier des évènements, hôtels, etc.

Les touristes peuvent ainsi trouver les réponses à toutes leurs questions dans un seul site mobile. Une réponse unique, pour des besoins multiples.

Lège-Cap-Ferret met en place des itinéraires pour ses marcheurs, cyclistes et bateaux

lege-cap-ferret-appLège-Cap-Ferret répond aux besoins de ses touristes avec des QR Codes ciblés.

Chaque type de promeneur (cycliste, marcheur, bateau) pourra scanner le QR Code qui l’intéresse pour accéder à des itinéraires adaptés à ses envies. Chaque itinéraire est complété d’informations clés (durée, difficulté, etc.), mais également de photographies et d’un espace de partage d’expérience.

Ces trois villes, comme beaucoup d’autres dans le monde, ont utilisé la solution de marketing mobile Unitag  pour réaliser leurs campagnes digitales en toute autonomie.

Les technologies mobiles ne cessent d’évoluer, les villes nous réservent donc encore de belles surprises dans les années à venir, comme par exemple des trottoirs connectés, ou bien les véhicules autonomes.

Voir aussi

La SNCF raterait-elle le train de l’innovation ?

Loin de moi l’idée de faire le procès de la SNCF même si le titre …

8 commentaires

  1. Hello,
    J’ai découvert ton blog hier : comme j’ai trouvé le contenu super intéressant je reviens lire !
    Sur ce sujet je serais curieuse d.avoir ton avis sur la place et le rôle que doivent jouer les offices de tourisme dans cette digitalisation de la ville ?
    Bonne journée

    • Salut Nath,

      Désolé pour ma réponse tardive et merci pour ton intérêt, ce genre de commentaire me fait particulièrement plaisir !

      Les offices de tourisme ont un rôle central dans le passage au numérique. Ils ne doivent pas se contenter d’offrir un simple bureau d’accueil pour inciter les visiteurs de passage a découvrir la ville. Ils faut qu’ils favorisent l’échange et le partage au sein du centre d’information mais également à travers toute la ville via les moyens techniques et numériques qu’ils ont a leur disposition aujourd’hui. Bien sur, ceci a un cout mais ça ne doit pas être un prétexte pour ne pas avancer et proposer des services / produits innovants afin de visiter la ville autrement et vivre une expérience unique. L’utilisation des réseaux sociaux, l’installation de bornes d’accueil numériques, la mise en place d’application mobile interagissant avec des QR codes appliqués sur les points touristiques les plus importants de la ville, l’utilisation pleine et entière des outils Google pour élargir le champ d’action (on ne peut passer à côté de Google)…les exemples sont multiples et complémentaires.

      En espérant avoir répondu à ta question ?

      Gino.

  2. Hello,
    J’ai découvert ton blog hier : comme j’ai trouvé le contenu super intéressant je reviens lire !
    Sur ce sujet je serais curieuse d.avoir ton avis sur la place et le rôle que doivent jouer les offices de tourisme dans cette digitalisation de la ville ?
    Bonne journée

    • Salut Nath,

      Désolé pour ma réponse tardive et merci pour ton intérêt, ce genre de commentaire me fait particulièrement plaisir !

      Les offices de tourisme ont un rôle central dans le passage au numérique. Ils ne doivent pas se contenter d’offrir un simple bureau d’accueil pour inciter les visiteurs de passage a découvrir la ville. Ils faut qu’ils favorisent l’échange et le partage au sein du centre d’information mais également à travers toute la ville via les moyens techniques et numériques qu’ils ont a leur disposition aujourd’hui. Bien sur, ceci a un cout mais ça ne doit pas être un prétexte pour ne pas avancer et proposer des services / produits innovants afin de visiter la ville autrement et vivre une expérience unique. L’utilisation des réseaux sociaux, l’installation de bornes d’accueil numériques, la mise en place d’application mobile interagissant avec des QR codes appliqués sur les points touristiques les plus importants de la ville, l’utilisation pleine et entière des outils Google pour élargir le champ d’action (on ne peut passer à côté de Google)…les exemples sont multiples et complémentaires.

      En espérant avoir répondu à ta question ?

      Gino.

  3. Bonsoir Gino,

    Tu as tout à fait répondu à ma question 🙂 Je posais la question car j’ai un peu l’impression qu’avec la digitalisation, les offices du tourisme physiques sont un peu cantonnés à ne plus recevoir que des questions sans réelle valeur ajoutée pour ceux qui y travaillent. Mais peut-être je me trompe ?

    • Salut Nath’,

      Je suis d’accord ! Je pense que leur vraie valeur ajoutée réside dans les services qu’ils vont proposer aux visiteurs qui leur permettront de faciliter la découverte d’une ville ou d’un lieu touristique. Nous sommes de moins en moins dans l’échange questions-réponses, les voyageurs sont de plus en plus informés du fait de la facilité d’accès à l’information via internet…

  4. Bonsoir Gino,

    Tu as tout à fait répondu à ma question 🙂 Je posais la question car j’ai un peu l’impression qu’avec la digitalisation, les offices du tourisme physiques sont un peu cantonnés à ne plus recevoir que des questions sans réelle valeur ajoutée pour ceux qui y travaillent. Mais peut-être je me trompe ?

    • Salut Nath’,

      Je suis d’accord ! Je pense que leur vraie valeur ajoutée réside dans les services qu’ils vont proposer aux visiteurs qui leur permettront de faciliter la découverte d’une ville ou d’un lieu touristique. Nous sommes de moins en moins dans l’échange questions-réponses, les voyageurs sont de plus en plus informés du fait de la facilité d’accès à l’information via internet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *